Introduction

Le passé

Le présent

L'avenir

Futures options

Photos Nan 1

Photos Nan 2


Click To Enlarge BLENDER au MILIA 2001 - L'avenir

Concernant le logiciel par lui-même, le point qui inquiète le plus les utilisateurs de Blender reste la non divulgation du code source qui pourrait en interrompre le développement ( Comme cela semble s'être produit pour un autre logiciel de 3D: Moonlight atelier ). Sur ce point les membres de l'équipe, Ton Rosendaal en tête, sont catégoriques: En cas de cessation d'activité de NAN, quel qu'en soit le motif, Blender verra sa licence placée dans le domaine public, passer en 'open-source' ou toute autre solution équivalente qui serait adaptée à une très hypothétique cessation d'activité. Envisager une disparition totale du code source serait imaginer que la Hollande puisse être submergée par la mer en quelques heures. Même dans ce cas de figure il existe quelques raisons de supposer que des exemplaires du code source survivraient hors des frontières Hollandaises. La vraie question serait plutôt de l'ordre suivant: Qui aura les capacités requises pour continuer le projet?

Autre secteur un peu miné: La licence d'exploitation des produits finis créés avec Blender Game. Pour qui et à quel prix? A la naissance de Blender 2.0 il était annoncé que tout produit fini et commercialisé utilisant le futur moteur 3D de NAN serait soumis à licence. Cette position évolue aussi. Actuellement la licence ne serait plus exigée que des sociétés importantes et serait nulle ou purement symbolique pour les créateurs indépendants et petites sociétés.

Cette question de licence ne sera vraiment réglée qu'au moment de la sortie du moteur 3D, cela laisse encore un an ou deux pour mûrir les décisions. Dans l'immédiat le seul point qui ne saurait souffrir de l'emploi du conditionnel est une ferme volonté de maintenir une gratuité d'usage totale pour un maximum d'utilisateurs, l'un des buts essentiels de NAN est de fonder un réel partenariat entre la société et les utilisateurs de Blender.

Si vous avez quelque connaissance de l'Anglais, je vous invite à consulter sur le site officiel http://www.blender.nl/ la page 'Presse / General Press Release Page'. Le chapitre 'Commercial Strategy' qui résume les motivations et ambitions de NAN est vraisemblablement en partie à l'origine des rumeurs concernant les origines extra-terrestres de Ton Rosendaal.